Après un master en droit, j’ai travaillé une dizaine d’années en tant que juriste dans le domaine du handicap.

Parallèlement, je suis devenue maman en 2011. Passionnée par ce que je découvrais de la parentalité, et notamment la parentalité positive, je me suis beaucoup informée, j’ai beaucoup lu, cherché, questionné,…

En 2015, j’ai fait une première formation auprès de l’Atelier des Parents pour pouvoir animer des ateliers pour les parents d’enfants de 0 à 5 ans.

Mon projet de reconversion professionnelle prenait de plus en plus de sens. En 2017, j’ai créé sur ma commune, avec le centre social, le café des parents.

Et j’ai suivi pendant deux ans la formation de consultante en parentalité créative et positive dispensée par Catherine Dumonteil-Kremer.

Cette formation, dense, riche et complète est loin de n’être que théorique : c’est davantage une aventure humaine qu’une formation ! Elle mêle théorie et pratique, et elle est surtout basée sur l’expérience. Des activités diverses provoquent des remises en question, on est invité à revisiter notre propre histoire pour y mettre de la conscience, et qu’elle ne nous entrave pas dans l’accueil des parents que l’on accompagne.

Plus qu’une formation, c’est un cheminement personnel que j’ai vécu, pour pouvoir ensuite accompagner chaque parent sur son propre chemin. Je les aide à comprendre leurs réactions, à trouver leurs propres ressources, à se rapprocher de leurs enfants et à nourrir leur relation en toute bienveillance.

J’ai également suivi la formation en ligne W comme wahou, qui me permet aujourd’hui, couplée avec ma formation de consultante en parentalité, de proposer aussi des ateliers créatifs autour de la parentalité.

Je poursuis cette année avec une formation complémentaire qui me permettra d’accompagner les professionnels de l’enfance et de la petite enfance : personnel de crèche, assistantes maternelles, personnel de périscolaire et de centre aéré, ATSEM, enseignants…